• Admin

Lettre à la FFAM sur les clubs virtuels



Lettre RAR

FFAM

108, rue Saint-Maur

75011 PARIS

À l’attention de Laurent Henry, président

Objet : clubs virtuels

Saint-Pierre- du- Perray, le 23 mars 2017

Monsieur le Président,

Dimanche dernier, en tant que président de l’association Sénart Multirotor Racing (SMR), j’ai assisté

pour la première fois et avec grand intérêt à l’assemblée générale de la Fédération Française

d’Aéromodélisme (FFAM).

Vous trouverez ci-joint notre rapport moral de la saison 2015-2016 qui vous permettra d’apprécier

notre activité tournée vers le FPV Racing.

Hier, à l’occasion de notre séance hebdomadaire de vols à la salle des fêtes de Saint-Germain- lès-

Corbeil (91), j’ai fait part aux membres du comité Directeur de mon club des dispositions adoptées

pour les compétiteurs avec la mise en place d’une cotisation spécifique pour les compétiteurs.

Nous comprenons les motivations pour la création de cette licence.

Néanmoins, et à ma plus grande stupéfaction, je reçois, ainsi que tous les adhérents de notre club

inscrits sur le site www.rotormatch.com, un courriel de son administrateur annonçant la création

d’un club virtuel en collaboration avec la FFAM.

Nous sommes totalement scandalisés par cette annonce et très préoccupés de ces conséquences sur l'avenir des clubs de notre catégorie.

Le constat qui est fait de la difficulté pour les personnes souhaitant participer à des compétitions,

d’obtenir une licence FFAM semble bien réel.

Mais les motivations de cette création reposant sur le coût et sur la réticence des clubs actuels à accueillir ces personnes, nous paraissent totalement fallacieuses.

Concernant le coût de la licence, c’est un argument qui n’a pas de sens lorsque l’on connaît le coût

du matériel qui est mis en œuvre par les compétiteurs quel que soit leur niveau (minimum 1 000 €

pour un équipement complet) et le budget consacré chaque année pour renouveler ou faire évoluer

son propre matériel (au moins 500€). En outre, le montant supporté par les compétiteurs pour leurs

frais de déplacement, de restauration et parfois d’hébergement, est sans commune mesure avec le

coût d’une licence à 54 €.

Concernant la réticence des clubs à accueillir des pratiquants de FPV Racing, c’est du passé puisque

les clubs possédant une infrastructure adaptée au FPV Racing, existent belle et bien. Nous en faisons

partie. Il faut pour cela se donner la peine de les trouver où de pouvoir consulter dans un futur

proche, une page du site de la FFAM les répertoriant par exemple.

Aujourd’hui, en cautionnant la création d'un club virtuel, la FFAM méprise lourdement toutes les

personnes qui se sont mobilisées et qui ont fait beaucoup d’efforts pour faire homologuer des

terrains par la DGAC ou obtenir un accès régulier à des salles adaptées afin de pratiquer notamment le FPV Racing dans le respect de la réglementation et des principes défendus par la FFAM.

Plus grave à nos yeux, le concept du club virtuel ne répond absolument pas à notre préoccupation

commune d’une pratique « sauvage » du FPV Racing puisque par nature, aucune infrastructure

n’accueillera les adhérents d’un club virtuel, sauf à ce qu’il paye la cotisation d’un « vrai » club. Où

est-donc l’économie pour cette personne ?

La compétition est la vitrine d’excellence d’une discipline.

Comment pensez-vous que des compétiteurs adhérant à des clubs virtuels puissent représenter dans

ces conditions la discipline du FPV Racing ?

M. le Président, j’en appelle instamment à votre bon sens et à la défense de l’intérêt général qui

nous anime.

À fin de retrouver du sens à notre raison d’être et de trouver une solution raisonnable à la question

de l’accueil des compétiteurs, nous vous prions d’examiner sans délai la proposition suivante : la

souscription à la licence compétiteur doit être exclusivement réservée à des clubs possédant un

terrain homologué par la DGAC ou ayant un accès régulier à un accès clos (salle des fêtes, salle des sports etc..) pour la pratique du fpv racing.

Nous sommes bien évidemment disposés à poursuivre cet échange par tout moyen.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’expression de nos sentiments distingués.

Vincent Boisselier, président

Pascal Berlu, secrétaire,

Vincent Féroc, trésorier

Hatem Bouhlel, membre du Comité directeur


1 vue

Posts récents

Voir tout

Saison 2020-2021

Nous sommes enfin prêts pour les inscriptions de la saison 2020-2021, qui se dérouleront à partir du samedi 5 septembre. Pour rappel : le forum des associations se déroulera à Brétigny-sur-Orge le 5

Grand Paris sud
ffam

© 2019 par Sénart Multirotor Racing